Aller à Venise, c’est découvrir l’une des plus belles villes d’Italie, la somptueuse Sérénissime. Tour de gondole, carnaval de Venise, Palais des Doges, Basilique Saint Marc, un séjour à Venise sur la mer Adriatique a toujours une dimension spéciale.

Dans la lagune, il y a aussi quelques petites îles dont les noms sont connus aussi de tous, Burano et Murano. Cette dernière, capitale du verre et du cristal, doit absolument être inscrite à la liste de vos visites.

Qu’est-ce que l’île de Murano ?

Murano est une petite île au nord de la ville de Venise, d’à peine plus d’un km². Si on la connaît, c’est parce qu’elle est le lieu de production du verre de Venise, dont le savoir-faire multiséculaire permet une production de verre et de cristal de très grande qualité. De nombreuses verreries sont à visiter avec tour guidée, démonstration de la maîtrise technique, des outils, et visite des boutiques bien entendu.

Au-delà du verre, Murano est une Venise à l’échelle réduite avec de magnifiques jardins, le musée du verre, les canaux qui découpent la ville en de petits quartiers et des constructions très élégantes dans le style vénitien.

L’histoire de Murano

L’histoire de Murano se confond avec celle de la production de verre puisque c’est dès le tout début du XIII° siècle que Venise imposa par décret l’installation des fours à verre à Murano, pour protéger Venise des incendies. De grandes familles de maîtres verriers se sont succédé sur l’île et aujourd’hui encore une centaine de maîtres verriers constituent le patrimoine inestimable en termes de savoir-faire de l’île.

La spécialité de l’île : le célèbre cristal de Murano

Si Murano est une petite île pleine de charme, on vient à elle pour son cristal. C’est presque un passage obligé lorsque l’on prend le temps de découvrir Venise sur plusieurs jours. À Murano, à peine sorti de l’embarcadère débarcadère des vaporetto qui vous auront fait traverser la lagune que sous serez déjà abordés par des rabatteurs. Ils viennent vous convaincre de venir visiter leur, plutôt que celui du voisin, atelier.

Et à la vérité, c’est effectivement une visite dont il ne faut pas se priver. À moins d’avoir déjà vu de vos yeux l’activité d’un souffleur de verre, vous allez découvrir une activité à la fois étonnante et passionnante. Quelle que soit la verrerie choisie, on vous fera découvrir l’atelier où, dans une partie réservée à la découverte touristique, un maître-verrier viendra faire la démonstration de son savoir-faire.

Matière première portée à très haute température, soufflage du verre, manipulation d’une très grande dextérité, on reste coi devant le talent de ses hommes qui, de quelques gestes habiles, fabriquent sous vos yeux de petits sujets, des perles de verre ou des objets de décoration. Vous ne verrez qu’un aperçu des techniques et des nombreux savoir-faire qu’il faut pour maîtriser la verrerie d’art.

N’étant pas venu pour un stage de perfectionnement, vous vous laisserez déjà surprendre par cet art. Inévitablement, la deuxième partie de la visite concerne la boutique. Des étoiles encore plein les yeux, les verriers attendent de vous un achat coup de cœur. Si la démarche est légitime pour un petit objet souvenir, gardez tout de même à l’esprit que ce n’est pas le meilleur endroit pour des achats plus importants comme de la vaisselle, de beaux objets décoratifs ou bien encore un lustre.

cristal murano

Murano et ses couleurs

En effet, vous n’aurez aucun recul après votre première visite sur l’île pour comparer à la fois les créations des différents verriers, mais aussi les prix. Cette dernière remarque est d’autant plus valable que l’on trouve du cristal de Murano aujourd’hui partout dans le monde, et qu’il s’agit bien de produits authentiques. Il est donc alors beaucoup plus facile, loin de l’emballement touristique, de réfléchir à ses achats. S’orienter vers une boutique ou un autre internet est sans doute la façon la plus pour de découvrir, au calme chez vous et bon dans une boutique bondée, tout le savoir-faire d’artisans qui depuis plusieurs siècles exportent partout dans le monde leur créativité.

S’offrir du verre ou du cristal de Murano, c’est se faire un cadeau inestimable. Au-delà de sa valeur marchande, c’est le plaisir d’un objet fabriqué à la main, unique, dont on a pu voir de ses yeux le processus de fabrication. S’appuyer sur un revendeur de verre de Murano permet de trouver la qualité dans le calme et sans l’excitation parfois trompeuse d’une visite d’atelier.

Mais pas de panique, vous n’êtes pas forcément obligé de vous rendre sur place pour dénicher ces genres de trésor. Rendez-vous ici pour vous procurer des objets en cristal de Murano.